Quand j’étais jeune j’ai voulu être journaliste. Mais c’est en travaillant en entreprise que j’ai découvert mon intérêt pour la technique pour tout ce qui est lié avec le Web. Mes conversations étaient d’ailleurs toujours plus faciles avec les hommes qu’avec les femmes. Je n’avais pas beaucoup de modèles féminins qui aimaient autant la technique et le Web que moi. – Geneviève De Champlain, initiatrice de MESDAMES WEB.

À propos de MESDAMES WEB

Lancé en 2023, Mesdames Web a pour mission de mettre des solopreneures du Web en avant-plan (et leurs talents)!

Dans l'objectif que ça inspire d'autres femmes à se lancer en affaires et les encourager à prendre leur place.

Le secteur des technologies de l’information (TIC) comme celui de la technologie, ingénierie et mathématiques, est reconnu pour être un milieu à dominance masculine. 

Selon les dernières données de TECHNOCompétences à propos du marché du travail en TIC au Québec, la proportion des travailleuses en TIC progresse. Passant de 22% en 2020 à 24% en 2022, on observe que les femmes y portent de l’intérêt. 

Le nombre de travailleur.se.s autonomes connaît également une évolution importante, passant de 25 800 en 2020 à 34 000 en 2022. Qu’en est-il toutefois du nombre de femmes qui travaillent dans le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) à leur propre compte? Il semble difficile d’obtenir des données juste à ce sujet.

Portrait de l'industrie des TIC au Québec

Hommes
1 %

Les Technologies de l’information et des communications (TIC), une industrie à prédominance masculine, enregistrent un léger recul de la proportion des hommes, passant de 78% en 2020 à 76% en 2022. Malgré une forte majorité, les femmes s’invitent à la table

Femmes
1 %

On observe que les femmes y portent de l’intérêt. Bien que du chemin reste à parcourir, un équilibre d’hommes et de femmes, garantit des solutions plus inclusives

Source : TECHNOCompétences

Mesdames Web 2024 © Tous droits réservés
Politique de confidentialité